Le guide de l'aiguiseur intempestif

LaMortaise vous invite à prendre connaissance du guide de l'aiguiseur intempestif qui a vu le jour lors du premier atelier d'aiguisage de LaMortaise.com

Vous pouvez télécharger ce guide en cliquant sur le lien suivant :

Le guide de l'aiguiseur intempestif

 

L'aiguisage


Nous avons tous notre propre méthode en ce qui a trait à l'aiguisage de nos lames, couteaux, mèches, etc... Il n'y pas de méthode dite "idéale". S'il y en a une, je dirais que c'est la méthode qui fonctionne pour vous. Tout ce qui importe, c'est le résultat recherché, soit un tranchant irréprochable de la lame. Ce dont je veux vous parler dans cet article, c'est la méthode que j'ai adoptée, mais voyons d'abord quels sont les méthodes les plus pratiquées:

Méthode "j'me casse pas la tête avec ça":

 

Cette méthode consiste à rassembler toutes vos lames, couteaux et mèches qui ont besoins d'être affûtés, embarquer dans l'auto et les porter à un commerce spécialisé en affûtage. Je ne traiterais pas de cette méthode dans mon article étant donné que la technique est fort simple.

Méthode "j'peux me l'payer" :

 

Aiguisage fait avec des machines électriques conçues spécialement pour cette tâche. Ce sont les machine par excellence pour l'affûtage de diverses lames (dégauchisseuse, rabot, ciseaux à bois, etc...). Ces unités ont généralement des pierres rondes posées verticalement ou horizontalement, tournant à bas régime avec les guides requis (dépendament des produits, certains guides peuvent être offerts seulement en option). Ce sont de véritables centres d'affûtage ou l'on peux aiguiser presque tout les outils dans l'atelier. Ce peut être l'outil idéal pour l'ébéniste qui n'a pas encore trouvé les résultats escomptés avec les autres méthodes, car avec ces machines, les résultats sont généralement garantis. Il y a cependant un obstacle majeur: le prix. La gamme de produits de ces machines débute à 400.00 $ et n'incluent généralement pas divers guides. Les plus dispendieux peuvent être offerts à plus de 500.00$. Voyez, comme exemple, le centre d'aiguisage Veritas de Lee Valley (offert à 600.00 sans les options - et sans la pierre !!):

Veritas® Power Sharpening System

Méthode de la meule stationnaire:

C'est la méthode adoptée par plusieurs d'entre nous. Elle consiste a installer une pierre blanche d'oxyde l'aluminium sur une meule stationnaire tournant à bas régime. Il est important de choisir une pierre à structure ouverte (espace entre les grains)... elle s'usera un peu plus vite, mais ne surchauffera pas, ce qui serait dommageable pour le tranchant de l'outil. On peux faire la finition avec un feutre montée aussi sur la meule.

Cool Grinding Wheels

J'ai adopté cette méthode au début, mais le problème est qu'il faut avoir un guide très précis et très solide que l'on se procure à part, ce que je n'avais pas à ce moment. J'avais également de la difficulté à mesurer mon angle, ayant comme seul repère la courbe de la surface de la meule au lieu d'une surface droite. Ceci a eu pour effet d'avoir aucun résultat notable lorsque je testais mes couteaux sur un bout de bois. Attendez-vous à avoir des résultats satisfaisant seulement lorsque vous serez habitué à ce type d'affûtage, car elle demande un certain contrôle pour placer le couteau et prendre le soin de mesurer l'angle de façon exacte.

Méthode avec les pierres (ma méthode):

Cette méthode peux intéresser les ébénistes qui comme moi n'ont pas eu de succès avec la méthode de la meule stationnaire. La meule est un exemple de ce que je dit souvent: pour certaines applications, les outils électriques sont à proscrire... ils aident seulement à faire les erreurs plus rapidement !!

J'utilise une pierre japonaise à l'eau et un guide. Je vous recommande une pierre qui a 2 côtés offrant des grains différents afin d'obtenir plus de polyvalence d'une même pierre:

Utility Combination Water StoneCette pierre offre un côté de 250X (côté vert) pour débuter l'aiguisage et un autre côté de 1000X (côté brun) pour la deuxième étape (Modèle illustré offert chez Lee Valley à 25.95$).

Veritas® Sharpening System

Le guide: Il est important d'utiliser un guide précis et facile d'utilisation. J'utilise le guide Veritas de Lee Valley qui est simple à utiliser et précis (46.50$). La pièce à gauche de la pierre sert à mesurer l'angle d'affûtage. Il suffit d'insérer la lame avec le guide et d'ajuster la position du guide selon les divers angles possible sur le pentagone situé sur le dessus (possibilité d'angle de 15-20-25-30 et 35 degrés - la plupart des ciseaux à bois possèdent un angle de 25 degré). Une fois que tout est en place, il suffit de serrer la vis du dessus fermement afin que la lame demeure immobile.

Comme finition, je passe le couteau sur une feuille de mylar... ou pour les scientifiques parmi nous, une feuille de polytéréphtalate d'éthylène (dites ça à un party de famille et vous allez en impressionner du monde !!). Je choisi une feuille de 5 microns (l'équivalent de 2500X des pierres japonaises). Je pose le papier autocollant sur une vitre et toujours avec le guide, je fais une finition de mon affûtage. Le résultat est comparable à la roue de feutre sur la meule.

La raison pour laquelle je colle la feuille de mylar sur une vitre est que celle-ci possède une surface plate.

Micro-Abrasives for Sharpening

Un micro-ajustement est possible avec la roulette qui est directement sur le guide à raison de 1 degré part quart de tour. Ceci est fort utile lorsque vous désirez aiguiser une lame avec un degré de plus à la passe finale afin de lui donner une légère pente additionnelles au bout du couteau afin qu'elle obtienne un bout très aiguisé.

Tester les résultats:

Afin de m'assurer d'un bon aiguisage du couteau, je fais courament ces deux tests: Le premier consiste à passer la lame sur une partie de son avant-bras comme un rasoir... s'il coupe le poil sans difficulté, comme un rasoir Gillette, c'est un aiguisage réussi. Je fais cette méthode que lorsque j'ai une ou deux lames à tester... si je devais tester toute ma collection de couteaux et lames de cette façon, je n'aurais pas assez de poils pour suffire à la tâche... et en plus je suis chauve... Pour ceux qui ont plusieurs lames à tester ou qui sont moins masochistes, la deuxième méthode consiste a prendre un morceau de bois et de couper contre le grain en faisant des pelures minces, au bout de la planche par exemple. J'aime utiliser le pin pour ce test. Si vous remarquez que le grain de bois s'est écrasé un peu, ce n'est pas assez aiguisé. Lorsque vous obtenez une surface lisse sans traces, votre aiguisage est un succès.

Entretient de la pierre japonaise:

Il est conseillé de tremper la pierre dans l'eau quelques minutes avant de l'utiliser. L'eau entrera des les pores de la pierre et il en résultera un meilleur rendement (meilleure lubrification) durant l'aiguisage. Il est important également d'arroser la pierre quelques fois durant son utilisation (j'utilise une bouteille vaporisante).

Il est très important de ne pas entreposer la pierre dans un endroit qui sera en bas du point de congélation, car il reste toujours un peu d'eau à l'intérieur de la pierre après son utilisation et celle-ci risquerait de fendre. Veuillez donc prévoir de rapporter la pierre à la maison si vous, tout comme moi, faites chauffer l'atelier seulement durant votre présence.

Après quelques utilisations, il est important d'aplanir la pierre de nouveau. La pierre s'use de façon inégale lorsqu'on l'utilise. Afin de lui redonner une nouvelle surface, il faut "sabler" le dessus de la pierre. Pour ceci, j'utilise une poudre au carbure de silicone que je met sur une vitre (pour la raison que c'est parfaitement plat), je rajoute un peu d'eau comme lubrifiant et je frotte ma pierre en faisant des formes circulaires.

Lapping Accessories

Un compromis entre la méthode de la meule et la méthode "j'peux me l'payer" (unités d'affûtage plus dispendieux):

J'ai été à une présentation chez Lee Valley tout récemment et un des produit présenté était une petite sableuse à ruban dédiée à l'affûtage. Le ruban de papier sablé mesure 1" de large et le plateau pour reposer la lame est d'une bonne grandeur afin d'obtenir un support maximal. Il est plus facile de mesurer l'angle sur cette appareil, si on compare à la meule car l'abrasif repose sur une surface plate. Et le prix de l'appareil est très raisonnable (74.50$). Les rubans sont très facile à changer: la poulie repose sur un ressort que l'on appui pour remplacer les rubans... pas de vis ou de boulons à serrer. Cependant, cet article est vendu sans moteur. La compagnie Lee Valley s'explique par ce fait que plusieurs d'entre nous possède un petit moteur électrique quelque part qui ne sert pas provenant d'un ancien outil... Sinon, ces moteurs à faible puissance sont disponibles un peu partout et se vendent à un prix raisonnable (si vous pouvez vous mettre la main sur un moteur usagé, c'est encore mieux).

Sander/Grinder

Lors de cette présentation, nous avons aiguisé presque tout... lames de planeur et de dégauchisseuse, couteaux de cuisine, ciseaux à bois et lame de rabot. Le présentateur faisait circuler tout ce qu'il aiguisait afin que nous puissions voir le tranchant des lames par nous-même et je dois dire que le résultat était très étonnant !!

Sander/Grinder

Sharpening/Sanding Belts

Sander/Grinder

Si vous avez des questions et commentaires concernant cet article, n'hésitez pas à laisser quelques mots sur le forum. Bon Gossage !!

Gosseux