Finition d'un escalier

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 4 mois #91 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
13- Construction de la planche de finition du garde-corps

Le design de l’escalier et du garde-corps qui se trouve au plancher supérieur est un peu différent de ce qu’on peut habituellement voir. Sur les plans originaux, comme on voit habituellement, un simple garde-corps constitué de barreaux et traverses horizontales avait été prévu. La cliente désirait un look différent. Je lui ai alors proposé un autre design que celui du plan. Nous avons décidé que le garde-corps serait constitué d’un muret d’approximativement 24" de hauteur, installé au bord du trou de la cage d’escalier. Je lui ai proposé de surmonter ce muret d’une planche de finition. Sur cette planche, une structure métallique constituée de quelques petits poteaux s’installerait Cette structure devait être surmontée d’une main courante de bois de la même essence (le rappel du bois) et du même dimensionnement que celui de la main courante longeant l’escalier. Pour être conforme au CNB, toutes les mains courantes devaient se faire en continuité c’est-à-dire, sans interruption, jusqu’en bas. Au centre de la structure métallique, des câbles d’acier devaient y être introduits. Qu’à cela ne tienne "foi d’un petit bonhomme" des esquisses devaient être produites.





Le mur nain devait être surmonté d’une planche de merisier de ¾" d'épaisseur par 6 ½" de largeur et près de 11 pieds de long. Incapable de trouver une planche semblable dans les délais, je l’ai construite à partir de lattes de plancher de bois franc pour une fraction des coûts. Je savais que si j'utilisais ce matériel, j'aurais à remplir de pâte à bois, les entures des planches notamment sur les côtés afin d'obtenir un beau fini. Je savais aussi que cette planche serait teintée couleur noyer foncé et que je pourrais probablement m'organiser pour que le joint ne paraisse pas.
J’ai donc assemblé 3 lattes de larges que j’ai collés, avec des serres. Après 24 heures de séchage, j’ai bouché comme prévu au bouche-pores les petits trous qui étaient apparents (côtés surtout, dessus et dessous). Ensuite, j’ai passé la planche obtenue à plusieurs reprise sur la sableuse à rouleau dans mon entrée d’auto (c’était trop long pour mon petit atelier). Le résultat m’a conquis. Il ne restait alors qu’à refendre et couper le tout aux dimensions désirées pour installation au chantier.









Mcihel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 4 mois - il y a 8 ans 4 mois #92 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
14- Réalisation de la structure d’acier

Je n’avais pas le temps de faire la structure d’acier surmontant le muret. J’ai donc réalisé des esquisses de ce que je désirais et je les ai envoyées à mon fournisseur d’acier. C’est lui qui a fait le travail à ma place. J’ai alors installé cette structure sur le dessus du muret afin de continuer ma finition d’escalier et ses dépendances.
Plus bas, les esquisses que j’ai envoyées à mon fournisseur d’acier.



Revenu à destination, la réalisation prévue était parfaite… Exactement ce que je désirais !





Lors de la prochaine étape, on attaquera la réalisation de la main courante. Faut que j'prépare mes textes et mes photos ! ;)

À plus,

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 8 ans 4 mois par Michel Talbot. Raison: Petit oubli sur ce qui viendra

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 4 mois - il y a 8 ans 4 mois #93 par Renovaideur
Réponse de Renovaideur sur le sujet Finition d'un escalier
Mais ton garde-corps n'est pas réglementaire. La hauteur du muret fait qu'un objet de 100mm peut passer.......
Ok tu vas ajouter des câbles horizontaux qui vont permettre l'escalade......je catche pas :silly:

Avec du duct tape tout est possible......sauf coller des bandes abrasives....
Dernière édition: il y a 8 ans 4 mois par Renovaideur.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #94 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
Salut Réno, excellente observation que tu fais.

Je m'excuse de ne pas avoir donné suite à ton questionnement plus tôt. Actuellement je suis dans le jus… Des travaux universitaires qui ne finissent plus, du travelling afin de m'occuper de nos mères (qui se portent un peu mieux, en passant) à mon épouse et à moi, mes cours que je donne le soir, etc. Ça ne finit plus… Pi si jamais y'a une journée de la Mortaise, "stie" qu'ça va faire du bien d'y aller pour enfin, me changer les idées! ;)

Maintenant je t’explique. Je ne suis pas censé, par ma pratique, de faire des choses illégales ou non réglementaires… C’est vrai, pi y’a pas de "mais" là-dedans ! Alors, lorsque ma cliente m’a demandé de réaliser ce garde-corps, je savais que ça pouvait peut-être me mettre dans le trouble ; pi ça, le Môssieur, y veut pas ! Avant de réaliser le tout, je savais que l’inspectrice de la ville devait passer dans les heures qui suivraient et j’avais entendu parler (pas trop en bien) de cette dame qui semble faire la loi là où je bâtissais. D'ailleurs, certains entrepreneurs que je connais, m’avaient laissé entendre que par ses demandes, elle était en train d'en mettre un en faillite par ses demandes, comme ils disent, "trop pointilleuses". Ça ne me regarde pas, je 'en parlerai donc pas ! B) Elle est donc venue sur le site, je l’avais exigé, avant que je ne ferme les murs, afin qu’elle puisse inspecter pour obtenir son approbation de conformité. Je m’étais préparé. J’avais préparé des esquisses afin de lui montrer "avant réalisation" si la ville accepterait un tel garde-corps. Je sais que l’interprétation de CNB peut varier en fonction de la personne qui le lit.

Elle n'était pas contente de venir. Elle me disait que ce n'est que ans le cas de bâtiments neufs qu'elle devait venir. Or, ce sont des travaux "extrêmes que j'ai réalisé: agrandissement, intérieur et extérieur ont été complètement refaits je voyais que ça valait la peine mais elle n'était pas d'humeur pour me donner tellement satisfaction sur tout à mes demandes. Malgré tout, elle m’a répondu que mon garde-corps serait conforme si l’élément qui fait saillie (la portion pleine du muret) avait au moins 450 mm en hauteur. Ensuite, en ce qui concerne l’espacement entre les câbles, la tête de l’enfant qui réussit à se hisser sur le muret aurait la tête trop grosse pour pouvoir s’insérer entre les câbles. Je t’avoue sincèrement que ça faisait mon affaire comme réponse, mais je ne prends pas de chance et j’ai décidé de me revérifier avec le CNB. Plus bas, l’article 9.8.8.6 dans la version 2005 du CNB et immédiatement après, la version du même article dans la version 2010.





Dernièrement j’en ai discuté avec le directeur technique provincial de l’APCHQ et me confirmait, lui aussi, cette interprétation. Voilà donc ce qu’en mes mots ça signifie…

Si le garde-corps ne peut pas être escaladé sur proportion verticale (ce que j'ai installé) d’au moins 450 mm (18 pouces) par un jeune enfant dont les pattes sont trop courtes pour l'enjamber (j'ai 24" de haut), le garde-corps est réputé conforme. Or, à cette hauteur, il semble que l’enfant qui pourrait réussir à enjamber aurait la tête beaucoup trop grosse pour qu’elle puisse s’insérer entre les câbles et lui occasionner un risque de danger ; c’est logique, il paraît que nos enfants grandissent tout le temps ! C’est pour ça que nos frigos se vident plus rapidement lorsque nous avons des enfants à la maison ! Bien sûr, l’enfant pourrait se hisser sur le sofa ou une table à côté et se hisser, mais le CNB ne peut tenir compte du mobilier et de la responsabilité personnelle que doit assumer des adultes occupants qui ont la charge d’un enfant. Et pour la même raison, on ne pourrait impliquer la responsabilité d’un adulte qui n’a pas fait sa job de surveillance par rapport à un enfant qui déciderait d’escalader un garde-corps comme on voit ailleurs (main courante de 36" avec barrotins verticaux espacés à moins de 4") et passer par-dessus 36" de hauteur. Une disposition semblable traite de l’ouverture des fenêtres qui ouvrent sur une entrée d’auto dont le plancher adjacent est au second étage d’un plancher. Si la fenêtre se situe à au moins 450 mm du plancher, il n’est pas nécessaire de limiter l’ouverture à moins de 100 ou réduire les risques de chutes en installant une structure anti-chute.

J’espère que maintenant tu "catches" comme tu dis plus haut. :) En tout cas, chu ben content d'être full légal ! Le garde-corps que j’ai installé est tout à fait conforme au CNB. :woohoo: :)

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #95 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
15- Installation de la planche du muret et de la structure métallique.

Lorsque j’ai installé la planche de finition du muret, j’ai indiqué l’endroit sur la planche où se retrouveraient les éléments de fixation de la structure métallique. En fait, par cette indication, je me donnais des endroits précis où la clouer sur le muret. En fait, sachant que les clous pouvaient être dissimulés par les assises de la structure métallique, il ne suffisait d’indiquer sur cette planche, que précisément les endroits où ils se localiseraient à la finale. J’ai donc cloué la planche vis-à-vis les assises de la structure. Lorsque tous les dimensionnements furent réalisés, la planche fut installée. Une petite gorge ¾" x ¾" fut installée à la jonction du dessous de la planche et du muret.

L’installation de la structure métallique se fixe avec des vis #8 de 2 ½". Son installation "à la finale" me permettait de prendre les dernières mesures pour finaliser ensuite la finition de bois (une main courante) qui s’installe dessus. Lors de la préparation de ce bois, j’en ai profité pour y réaliser une insertion de 1 1/16" x 1/8" de profondeur afin de dissimuler la bande métallique qui reliait les poteaux d’acier qui eux, mesuraient 1" de largeur x 1/8" d’épaisseur. À ce sujet, je vous invite à analyser mes esquisses concernant la structure métallique ; vous comprendrez mieux ce que j’essaie de vous expliquer.





Lorsque tout fut assemblé "à sec", j’ai redémonté l’appareillage afin de teindre et vernir toutes les pièces de bois, c’est-à-dire la planche de finition du muret et la main courante qui se trouve sur le dessus de la structure métallique.

La pièce de bois qui se trouve sur la structure métallique est pourvue d’un entrait de 1/8" de profondeur par ± 1 1/8" de largeur. Cet entrait sert à encastrer la lamelle d’acier qui maintien en place les poteaux qui sont fixés sur la planche du bas (voir les esquisses plus haut). Cette lamelle s’insère donc dans l’entrait et je l’ai fait prépercé afin de la visser sous la main courante qui fait la finition du dessus. La main courante du dessus est donc vissée à la structure d’acier par le dessous. En l’encastrant dans le bois, elle ne paraît pas ; ce qui laisse à l’observateur que la vue des petites colonnes.
Lors de ces opérations, j’en ai aussi profité pour peindre la structure métallique aux goûts du client.





Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Norinox, Delta

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Norinox
  • Portrait de Norinox
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Mes racines: être debout à l'adversité des non-élu
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #96 par Norinox
Réponse de Norinox sur le sujet Finition d'un escalier
Hé hé

Merci pour le partage du pas a pas ;)


C'est plus fort que moi, mais ta structure métallique c'est en plein ce que j''aime bricoler :silly:

A+

L'avenir... C'est eux



Mon rêve ... forger avec la répétabilité d'un robot ... ouff

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #97 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier

Norinox écrit: Hé hé

Merci pour le partage du pas a pas ;) Ça fait plaisir, si ça peut en aider quelques-uns, c'est ce qui me motive !


C'est plus fort que moi, mais ta structure métallique c'est en plein ce que j''aime bricoler :silly:
Je ne te cache pas que j'aime ça aussi, le métal est un autre matériau qui est très intéressant à travailler. Dans mon cas, je manque de temps pour tout faire. Lorsque ce sera mon tour pour chez moi, juré que je le ferai tout seul, comme un grand. Mais mon Dieu que j'aimerais être plus rapide lorsque vient le temps de travailler le métal. Ah, autres métiers, autres misères... mais aussi autres joies et plaisirs !

A+


Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #98 par Renovaideur
Réponse de Renovaideur sur le sujet Finition d'un escalier
Pas évident l'interprétation du CNB. Merci de détailler.
Quand on parle,de loi.....cette semaine pour refaire un plancher j'enlève les plinthes et découvre des fils de chauffage joints par des manettes. J'avise le client que ce n'est pas légal et dangereux. Son électricien avait vu mais considérait que c'était correct....... :whistle: :whistle:

Avec du duct tape tout est possible......sauf coller des bandes abrasives....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #99 par Fazer
Réponse de Fazer sur le sujet Finition d'un escalier
super
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Michel Talbot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #100 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
Bonjour à tous qui me suivez,

Ça m’aura pris un peu de temps avant que je ne puisse continuer ce pas-à-pas. J’ai vécu un "rush" de travaux d’université qui m’a, entre autres choses, empêché d’aller de l’avant sur ce forum. Comme plusieurs d’entre vous, j’ai des priorités et elles doivent être assumées.

Écrire les textes pour qu’ils soient clairs, redimensionner les images, les positionner au bon endroit dans le texte selon une logique désirée… Ça prend du temps pour faire un bon pas-à-pas, mais je ne pensais pas que ça m’en prendrait autant lorsque j’ai commencé. Mais voilà, lorsque je commence quelque chose, je me rends jusqu’au bout et je termine.

Le "rush" universitaire recommence la semaine prochaine. Alors, aujourd’hui, je prends un peu de temps en votre compagnie pour vous faire réaliser un autre petit bout de chemin.

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #101 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
16- Réalisation de la main courante (partie 1)

La main courante est cet élément de l’escalier où vous y mettez votre main afin de vous sécuriser lorsque vous montez ou descendez l’escalier. Sur un garde-corps, la main courante est horizontale et droite… assez facile à réaliser ; il y a qu’à couper en longueur. Dans l’escalier, le niveau de difficulté augmente à cause des angles et parce qu’on ne travaille pas sur le plancher des vaches (lire : sur une surface solide et droite) ; c’est donc un peu plus difficile.
La réalisation d’une main courante est un travail de grande précision. En fait, les angles des coupes sont exactement les mêmes que celui des gorges qui se trouvent plus bas. Là où le faux-limon change de direction (son angle) verticalement, on retrouvera à la hauteur prévue, le même changement de direction avec la main courante. Plus bas, j’ai fait un petit dessin de ce que je veux exprimer. On dit qu’une image vaut mille lots !



La pointe de l’angle du haut du faux-limon correspond avec celle du dessous de la main courante. Les angles sont les mêmes. Toutefois, en termes de différence si on compare avec l’installation de la petite gorge installée plus tôt, l’erreur est ici, encore moins permise. Comme les morceaux de la main courante sont plus gros, les jeux de "lousse" entre les morceaux sont plus visibles. Lorsqu’assemblés le défaut de ces mauvais angles est impardonnable. Évidemment, là où la difficulté réside, c’est que le travail des mesures s’effectue sans appui sur le sol. Il nous faut donc travailler avec un bon niveau et prendre des mesures à partir du haut du faux-limon. Il y a plusieurs années, je me suis fabriqué un gabarit afin de mesurer 32" (CNB) à partir de l’angulation décrite par les nez-de-marche.



Sans vouloir faire de jeux de mots (on est dans les escaliers)… ça marche et ça m’aide ! Suffit de mettre l’appareil verticalement de niveau et inscrire la hauteur sur le mur correspondant.

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #102 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
17- Réalisation de la main courante (partie 2)

Les mains courantes doivent être solidement fixées au mur (CNB). Évidemment, il nous faut trouver où se situent les fonds de clouage afin de pouvoir y fixer les supports. Si le mur est peint et que vous avez à écrire sur les murs pour y voir vos marques, un crayon mou et un trait TRÈS léger seront votre allié. Il ne vous restera plus qu’à faire de toutes petites retouches de peinture par la suite pour les effacer et ça ne paraîtra pas.
J’ai fixé les pièces de bois ensemble par le système de fixation de vis Kreg.



2 vis d’un côté de la pièce et une autre de l’autre côté fixeront les pièces de la main courante. Si vos angles sont coupés à la perfection et que vous avez bien collé le tout lors de l’assemblage, votre main courante sera très solide une fois fixée au mur. Le résultat final vous donnera le même tracé que celui de la tête de vos faux-limons. Si vous mettez votre niveau à un nœud d’angle de votre faux-limon, il arrivera à la jonction de vos 2 morceaux jointés de votre main courante installée plus haut.

Suivez le CNB en tout temps afin de vous assurer que tout sera bien conforme. L’an passé après la journée de la Mortaise 2015 (quels beaux moments y avons-nous vécus !), j’ai envoyé à plusieurs qui me l’ont demandé un résumé des articles du CNB traitant de ce sujet… Servez-vous-en !













La prochaine fois, on parle de la finition des surfaces de bois

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par Michel Talbot. Raison: Photo oubliée !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #103 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
18- Finition des surfaces de bois

Les surfaces de bois ont toutes été réalisées en commençant par le ponçage des surfaces. Après tout, elles sont (les surfaces) en général assez belles comme elles le sont. D’abord, au calibre #100 puis avec le #120. Après chaque ponçage, la balayeuse était passée afin d’éliminer toute la poussière et maintenir le tout très propre. À la fin, à la demande de la cliente, il a fallu teindre le bois, pour le rendre comme les autres finitions de plancher de la maison. J’ai utilisé les teintures à base d’eau Samann. La couleur choisie, "noyer foncé". L’application se faisait de manière manuelle soit avec un chiffon imbibé de teinture qui était essuyée ensuite. Afin d’éviter de tacher les murs frais peints, du ruban à masquer a été installé. Une seule couche de teinture fut requise et le résultat était satisfaisant.



Lorsque toutes les surfaces furent teintes, il me fallait vernir. Nous avons utilisé le vernis de plancher à l’eau Samann semi-lustré. Ce produit nous a donné un excellent résultat. 3 couches furent nécessaires. Entre chacune des couches, un léger sablage au papier #150 a été utilisé. Encore une fois, avant d’installer une couche, la balayeuse était passée afin de nous assurer que les impuretés soient retirées.

Les produits de cette entreprise sont excellents et abordables ; à mon avis, ils sont très recommandables.





Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jcayer

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Michel Talbot
  • Portrait de Michel Talbot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #104 par Michel Talbot
Réponse de Michel Talbot sur le sujet Finition d'un escalier
19- Installation des câbles et finale !

À la fin, il ne restait que les câbles d’acier à installer. Jadis, il y a un certain temps, Réno Dépôt vendait une pince permettant d’installer des "serre-câbles". Je ne sais pas s’ils en ont encore. Toujours est-il qu’à l’époque je m’en étais procuré une. Le câblage utilisé est le câblage 1/8" de type aviation, disponible en général dans toutes les grandes surfaces.



Des serre-câbles et des tirants de câblage sont requis pour effectuer un travail adéquat. Ces produits sont aussi disponibles chez Réno-Dépôt, mais aussi en général chez tous les bons quincaillers. Les serre-câbles servent à retenir les câbles ensemble. Les tirants servent quant à eux, à bander ces câbles entre les poteaux où ils sont fixés.





Lorsqu’installés, ces petits câbles procurent un élément décoratif et sécuritaire très apprécié. Voici plus bas, le résultat final de toute cette finition d’escalier.









Par ce petit pas-à-pas, j’ai voulu vous montrer comment il peut être amusant de réaliser la finition d’un escalier. Certains ont constaté que l’improvisation n’a pas vraiment sa place. Par contre, il est aussi possible d’user de créativité tout en respectant les règles pour innover et faire quelque chose d’élégant. La structure est importante, soit. La finition l’est tout autant. Les règles du Code national du bâtiment sont là pour être suivies et permettent de rehausser le défi que représente la réalisation d’une finition d’escalier. En ce qui me concerne, vous l'aurez sans doute constaté, j’aime énormément ce genre de travail d’ébénisterie architecturale.

J’ai constaté que plusieurs d’entre vous ont suivi ce petit pas-à-pas. J’espère seulement qu’il aura su vous aura amuser et vous inspirer un peu.

Amusez-vous ! ;)

Michel

...que du mieux, pour la pérennité d'un monde meilleur !
Initiateur du club des TIZAMIS ! :-) :-) :-)... En êtes-vous membre ? ;-)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Piron, MarioG, Jcayer

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Norinox
  • Portrait de Norinox
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Mes racines: être debout à l'adversité des non-élu
Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #105 par Norinox
Réponse de Norinox sur le sujet Finition d'un escalier
Merci Michel ;)

L'avenir... C'est eux



Mon rêve ... forger avec la répétabilité d'un robot ... ouff

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

We use cookies
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site. L'information recueillie ne sert qu'à l'utilisation adéquate du site LaMortaise.com