Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : Queue d'aronde

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #1

  • Delima
  • Portrait de Delima
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier
  • Régulier
  • Messages : 143
  • Remerciements reçus 0
Bonjour a tous j'aimerais savoir pourquoi ceux qui font des queue d'aronde et qui marque la profondeur avec un trusquin (j'imagine)laissent cette marque visible y a t'il une raison ou esce pour l'esthétique

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #2

  • Bert
  • Portrait de Bert
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • North Hatley
  • Messages : 4540
  • Remerciements reçus 713
Bonjour Delima

Pour avoir lu sur le sujet à quelques reprises, effectivement les ébénistes ont tendance à laisser cette marque surtout lorsqu'ils réalisent des reproductions exactes de meubles anciens ayant ces marques, Est-ce que cela était le résultat d'un mauvais sablage? Cela dénote une méthode de travail oû la précision est de rigueur


Bert
Bertrand Lisée, membre ATE, ATBQ
Ma Page WEB https://Boispassion.org

Mes modèles sur Google 3D Warehouse:https://sketchup.google.com/3dwarehouse/search?viewer=0734872084220625505012091&scoring=m

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #3

  • Basher
  • Portrait de Basher
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 1201
  • Remerciements reçus 0
Je dois dire que je suis étonné d'apprendre que certains font les queues d'aronde de sorte que les marques soient visibles. Normalement les marques du trusquin sont faites du côté intérieur donc elles ne devraient pas être visibles.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #4

  • Frank
  • Portrait de Frank
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 6317
  • Remerciements reçus 402
Salut le monde,
D'habitude les marques sont tracées des deux cotés pour réduire les éclats et donner une bonne prise aux ciseau pour bien finir l'épaulement. Je suis loin d'être expert en la matière, mais David Charlesworth (ébéniste anglais de renommée) dit que les gens recherchent ces lignes comme une espèce de preuve ou témoignage du travail à la main. Cependant, il disait que quand il fabriquait une pièce pour un concours ou pour une exposition, il s'arrangait généralement pour que ces marques ne soit pas visibles. Il faut donc tout tracer au crayon et seulement marquer au couteau là ou seront placés les queues (ce qui prend pas mal plus de temps).
Frank
Frank

Aiguiseur de lames, collectionneur de bois, bricoleur occasionnel

SPOC

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #5

  • Basher
  • Portrait de Basher
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 1201
  • Remerciements reçus 0
Ah mais oui, j'oubliais la méthode manuelle que j'ai délaissée après deux tentatives pour mon gabarit Hart. Ça ne laisse pas de lignes :D Intéressant d'apprendre que les lignes aient été recherchées de la sorte.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Queue d'aronde il y a 15 ans 1 mois #6

  • Mr-Shaker
  • Portrait de Mr-Shaker
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Nouveau
  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0
Je suis d'accord avec Frank dans le sens que le fait de laisser cette marque (lorsque fine et précise bien sur) démondre hors de tout doute la facture artisanale du meuble. Pour moi, ceci n'est pas un défaut, mais une trace du savoir-faire du métier d'ébéniste, tout comme lorsqu'on retrouve des traces de signes d'établissement sur un meuble ancien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1