De l'arbre au bol, comment faire ?

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #16 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Creation Caco écrit:

Tacoma écrit: Je ne place que les ébauches avec live edge ( écorce) dans des sacs ou boîte de carton avec des copeaux après avoir mis du log seal.

Les ébauches de bols standards, je met du log seal aux bouts de grains et je les laisse sécher à l'air dans mon atelier chauffé. Je les empile avec des retailles pour faire un espace entre chaque bol. Voici des bols du mois d'août près à tourner et aucune craque.


J'ai déjà procédé de la même façon et après une couple de mois, ton bol est tout déformé, tu fais comment après pour le remettre sur le tour. Asteure, je tourne mon bol complètement avec la finition et tout le tralala et oui il va se déformer, mais au moins il est fini.
Caco


Comme tu le dis si bien Jacques les ébauches en séchant vont se déformer, le tournage se fait alors en 2 étapes et de cette façon, lors du tournage final on obtient un bol rond qui va garder sa forme, c'est ça le but.
Moi je me fais un lot d'ébauches et quand je veux en tourner une, je prend une ébauche sèche dans ma réserve et je la tourne final. Je fait la finition et le bol ne se déforme plus.

Très facile de le remonter sur le tour avec un "jam chuck" fait maison, la contre pointe appuyée au centre du tenon. On refait le tenon et on tourne l'extérieur, par la suite on peut remettre le bol sur le chuck et on tourne l'intérieur. Voilà en résumé la procédure.



Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Joecyprine

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #17 par Creation Caco
Réponse de Creation Caco sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Tacoma écrit:

Creation Caco écrit:

Tacoma écrit: Je ne place que les ébauches avec live edge ( écorce) dans des sacs ou boîte de carton avec des copeaux après avoir mis du log seal.

Les ébauches de bols standards, je met du log seal aux bouts de grains et je les laisse sécher à l'air dans mon atelier chauffé. Je les empile avec des retailles pour faire un espace entre chaque bol. Voici des bols du mois d'août près à tourner et aucune craque.


J'ai déjà procédé de la même façon et après une couple de mois, ton bol est tout déformé, tu fais comment après pour le remettre sur le tour. Asteure, je tourne mon bol complètement avec la finition et tout le tralala et oui il va se déformer, mais au moins il est fini.
Caco


Comme tu le dis si bien Jacques les ébauches en séchant vont se déformer, le tournage se fait alors en 2 étapes et de cette façon, lors du tournage final on obtient un bol rond qui va garder sa forme, c'est ça le but.
Moi je me fais un lot d'ébauches et quand je veux en tourner une, je prend une ébauche sèche dans ma réserve et je la tourne final. Je fait la finition et le bol ne se déforme plus.

Très facile de le remonter sur le tour avec un "jam chuck" fait maison, la contre pointe appuyée au centre du tenon. On refait le tenon et on tourne l'extérieur, par la suite on peut remettre le bol sur le chuck et on tourne l'intérieur. Voilà en résumé la procédure.




Merci Michel, moi je ne fais pas de tenon lorsque je tourne, je me sert de mon mandrin en retenant mon bol avec expension, je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire, au lieu que mon mandrin serre le tenon, moi il s'ouvre sur un genre de mortaise ronde. J'espère que quelqu'un sur le forum peut expliquer mieux que moi la façon que je procède. Donc avec ma manière je suis tu la même procédure que tu écrit plus haut ??
Jacques

Membre du RARMA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #18 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
Merci Michel, moi je ne fais pas de tenon lorsque je tourne, je me sert de mon mandrin en retenant mon bol avec expension, je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire, au lieu que mon mandrin serre le tenon, moi il s'ouvre sur un genre de mortaise ronde. J'espère que quelqu'un sur le forum peut expliquer mieux que moi la façon que je procède. Donc avec ma manière je suis tu la même procédure que tu écrit plus haut ??
Jacques[/quote]

Pas des problème Jacques, tu peux faire la même chose si tu travailles avec une mortaise avec le chuck en expansion. Tu dois trouver le point central de ta mortaise et tu places la pointe mobile dans le fond de ta mortaise. Tu devras corriger ta mortaise pour la remettre ronde car elle aura déformée au séchage.

Par contre je crois que c'est beaucoup plus simple avec un tenon et le tenon sert de pied pour soulever un peu le bol à la finition. C'est plus facile en finition d'abaisser le tenon et de faire disparaître la trace laissée par la pointe lors du tournage que de faire disparaître une trace de pointe dans le fond d'une mortaise.

Tu sais Jacques un tenon de bonne épaisseur représente une prise très forte et aussi bonne qu'une mortaise.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #19 par Creation Caco
Réponse de Creation Caco sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Tacoma écrit: Merci Michel, moi je ne fais pas de tenon lorsque je tourne, je me sert de mon mandrin en retenant mon bol avec expension, je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire, au lieu que mon mandrin serre le tenon, moi il s'ouvre sur un genre de mortaise ronde. J'espère que quelqu'un sur le forum peut expliquer mieux que moi la façon que je procède. Donc avec ma manière je suis tu la même procédure que tu écrit plus haut ??
Jacques


Pas des problème Jacques, tu peux faire la même chose si tu travailles avec une mortaise avec le chuck en expansion. Tu dois trouver le point central de ta mortaise et tu places la pointe mobile dans le fond de ta mortaise. Tu devras corriger ta mortaise pour la remettre ronde car elle aura déformée au séchage.

Par contre je crois que c'est beaucoup plus simple avec un tenon et le tenon sert de pied pour soulever un peu le bol à la finition. C'est plus facile en finition d'abaisser le tenon et de faire disparaître la trace laissée par la pointe lors du tournage que de faire disparaître une trace de pointe dans le fond d'une mortaise.

Tu sais Jacques un tenon de bonne épaisseur représente une prise très forte et aussi bonne qu'une mortaise.[/quote]

Je vais réessayer avec un tenon, mais au début j'ai reçu plus de bols dans la face que je pouvais tourner et depuis que je me sert de la mortaise et bien j'ai élimé ce problème, mais peut être comme tu dit peut-être que l'épaisseur de mon tenon n'était pas assez grosse, en tout car je vais essayé mon prochain avec un tenon.
Merci pour ton aide
Jacques

Membre du RARMA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #20 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
[
Je vais réessayer avec un tenon, mais au début j'ai reçu plus de bols dans la face que je pouvais tourner et depuis que je me sert de la mortaise et bien j'ai élimé ce problème, mais peut être comme tu dit peut-être que l'épaisseur de mon tenon n'était pas assez grosse, en tout car je vais essayé mon prochain avec un tenon.
Merci pour ton aide
Jacques[/quote]

Jacques, le principe d'un bon tenon est le suivant : il doit être assez épais mais ne doit jamais toucher au fond du mandrin, car c'est à ce moment qu'il peut lâcher. Voici un exemple, sur la photo on voit que le tenon est de bonne dimension mais il ne touche pas au fond du mandrin. C'est un bol en érable de 14 pouces de diamètre.

Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #21 par Creation Caco
Réponse de Creation Caco sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Tacoma écrit: [
Je vais réessayer avec un tenon, mais au début j'ai reçu plus de bols dans la face que je pouvais tourner et depuis que je me sert de la mortaise et bien j'ai élimé ce problème, mais peut être comme tu dit peut-être que l'épaisseur de mon tenon n'était pas assez grosse, en tout car je vais essayé mon prochain avec un tenon.
Merci pour ton aide
Jacques


Jacques, le principe d'un bon tenon est le suivant : il doit être assez épais mais ne doit jamais toucher au fond du mandrin, car c'est à ce moment qu'il peut lâcher. Voici un exemple, sur la photo on voit que le tenon est de bonne dimension mais il ne touche pas au fond du mandrin. C'est un bol en érable de 14 pouces de diamètre.

[/quote]

Merci Michel, ,c'est pris en note.

Membre du RARMA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Tournicoti
  • Portrait de Tournicoti
  • Hors Ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
  • Vive les fins de semaines!
Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #22 par Tournicoti
Réponse de Tournicoti sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
Pour revenir sur le sujet principal, soit le séchage des ébauches, j'ai essayé plusieurs méthodes, et celle décrite par Tacoma est assurément la plus sûre De mon côté, j'ai aussi 100% de succès.

La technique qui consiste à mettre les ébauches dans une boite de carton avec des copeaux humides est intéressante puisque le délai d'attente est plus court, mais elle est risquée. Je l'ai essayé sur un vingtaine d'ébauche de plusieurs essences, et il y a une forte tendance au développement de fissures. Ces fissures sont souvent peu profondes, je n'ai pas vraiment eu de pertes, mais ces fissures m'ont imposé à tourner une forme que je ne désirait pas nécessairement.



Le respect de la ressource forestière, est de fabriquer des objets qui dureront aussi longtemps que l'arbre qui a vécu avant de nous donner son bois...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #23 par Rubrifolia
Réponse de Rubrifolia sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
Salut Jacques je suis surpris que tes tenons ne tiennent pas .

Parmi les raisons que je vois pour laquelle la prise d'un tenon n'est pas tenu

Si tu as des machoires a queue d’aronde probablement que tu n'as pas fait le bon angle.

Comme Tacoma le dit ton tenon était peut-etre trop long.

Autre idée tu n'as pas resserrer tes machoires de temps en temps .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #24 par jomore
Réponse de jomore sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Tacoma écrit: Pour les bols naturel edge ( avec écorce ).

Tu tournes tes ébauches vertes en gardant une épaisseur qui représente 10% du diamètre du bol. Tu appliques du log seal sur le bout de grain du bol à l'extérieur et l'intérieur. Tu laisses sécher le log seal et tu places l'ébauche dans un sac de papier brun avec des copeaux de ton tournage. Le séchage va être retardé et va diminuer la formation de craque.

Pour les autres types de bols, même recette : je met du log seal et je les laisse sécher dans l'atelier sans les placer dans des sacs.

*** N'oublies pas d'éliminer la partie cœur de l'arbre avant de faire ton ébauche car celle ci va fendre en séchant.

Voici une ébauche que j'ai fait cette semaine, l'ébauche a environ 12 pouces de diamètre et j'ai gardé 1 1/2 pouce d'épaisseur. Le log seal est appliqué, le lendemain je l'ai placé dans un sac de papier brun avec des copeaux et je laisse le tout sur une étagère dans mon atelier chauffé. Dans 5 à 6 mois je vais faire le tournage final. Avec cette méthode j'ai 100% de succès.

Pour sauver l'écorce le bois doit avoir été abattu en hiver, sinon le taux de réussite est aléatoire. Dans ce cas ci je met du log seal sur le tour et je me croise les doigts en espérant que l'écorce tienne. Le taux de réussite est moins bon mais je réussi a en sauver.



Salut Tacoma, La ligne droite que l'on voit sur le côté du bol c'est le log seal qui fait ça? Tu en applique seulement sur les bouts pour que ça prenne moin de produit ou c'est mieux ainsi pour aider le séchage? Est-ce qu'on peut en mettre sur toutes la surface?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #25 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

jomore écrit:

Tacoma écrit: Pour les bols naturel edge ( avec écorce ).

Tu tournes tes ébauches vertes en gardant une épaisseur qui représente 10% du diamètre du bol. Tu appliques du log seal sur le bout de grain du bol à l'extérieur et l'intérieur. Tu laisses sécher le log seal et tu places l'ébauche dans un sac de papier brun avec des copeaux de ton tournage. Le séchage va être retardé et va diminuer la formation de craque.

Pour les autres types de bols, même recette : je met du log seal et je les laisse sécher dans l'atelier sans les placer dans des sacs.

*** N'oublies pas d'éliminer la partie cœur de l'arbre avant de faire ton ébauche car celle ci va fendre en séchant.

Voici une ébauche que j'ai fait cette semaine, l'ébauche a environ 12 pouces de diamètre et j'ai gardé 1 1/2 pouce d'épaisseur. Le log seal est appliqué, le lendemain je l'ai placé dans un sac de papier brun avec des copeaux et je laisse le tout sur une étagère dans mon atelier chauffé. Dans 5 à 6 mois je vais faire le tournage final. Avec cette méthode j'ai 100% de succès.

Pour sauver l'écorce le bois doit avoir été abattu en hiver, sinon le taux de réussite est aléatoire. Dans ce cas ci je met du log seal sur le tour et je me croise les doigts en espérant que l'écorce tienne. Le taux de réussite est moins bon mais je réussi a en sauver.



Salut Tacoma, La ligne droite que l'on voit sur le côté du bol c'est le log seal qui fait ça? Tu en applique seulement sur les bouts pour que ça prenne moin de produit ou c'est mieux ainsi pour aider le séchage? Est-ce qu'on peut en mettre sur toutes la surface?


La partie blanche sur l'ébauche n'est pas du log seal c'est la couleur du bois, c'est du cerisier. L'application du log seal se fait sur le bout de grain extérieur et intérieur, C'est toujours aux bouts de grain que les fissures de séchage vont apparaître car les pores du bois sont ouverts à cet endroit. Lorsqu'un billot ou une planche sèche les fentes apparaissent sur le bout de grain avant de progresser.
Il ne faut pas enduire complètement l'ébauche et la rendre hermétique car elle doit sécher, le principe est de retarder le séchage et éviter l'évaporation par le bout de grain de l'ébauche.
Comme je l'ai déjà dit, je fais aussi le tour de l'écorce quand je souhaite la conserver. Après l'ébauche est placée avec ses copeaux dans une boîte de carton ou sac de papier brun.
Important d'enlever la partie cœur qui a de très fortes chances de fendre même avec log seal.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jomore

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #26 par jomore
Réponse de jomore sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
J'ai fait une ébauche en frêne cette après midi mais j'ai peut-etre fais une erreur. J'ai tourné mon tenon a la grosseur minimum presque alors quand je vais vouloir le remettre sur le tour j'aurais peut-etre pas assé de bois pour pouvoir le retravailler. Au pire des cas je ferais une mortaise. Est-ce que vous tournez votre tenon beaucoup plus gros??
Fichier attaché :

Fichier attaché :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #27 par Rubrifolia
Réponse de Rubrifolia sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
Je tourne rarement du bois vert mais quand j'ai a le faire je fais le tenon en masse gros pour pouvoir le remettre rond parce que lorsque le plat devient ovale en séchant le tenon aussi devient ovale. :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #28 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

jomore écrit: J'ai fait une ébauche en frêne cette après midi mais j'ai peut-etre fais une erreur. J'ai tourné mon tenon a la grosseur minimum presque alors quand je vais vouloir le remettre sur le tour j'aurais peut-etre pas assé de bois pour pouvoir le retravailler. Au pire des cas je ferais une mortaise. Est-ce que vous tournez votre tenon beaucoup plus gros??


Fichier attaché :


Ton tenon est parfait, comme le dit Rubri, il va prendre une forme ovale et tu devras lui redonner sa forme au tournage final. Tes mâchoires vont pouvoir le prendre en masse.
Je constate que tu as laissé un peu de bois de cœur dans ton ébauche, la partie du haut va probablement fendre à la hauteur du cœur. En fait il y a de fortes probabilités qu'ils se développent des fissures au niveau du cœur.
Si tu regardes les premières photos sur le post, j'ai des ébauches d'empilées, tu remarqueras que j'ai volontairement arrondi le bord des ébauches. C'est un autre truc pour éviter que les fissures ne se développent, au tournage final le tout va disparaître car il y a assez d'épaisseur pour tourner.
Concernant la grosseur du tenon, le 1/3 du diamètre du bol est une bonne mesure, donc pour un bol de 12 pouces, 4 pouces serait une bonne grosseur ( faut également tenir compte des grandeurs de mâchoires que tu possèdes)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #29 par jomore
Réponse de jomore sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?

Tacoma écrit:

jomore écrit: J'ai fait une ébauche en frêne cette après midi mais j'ai peut-etre fais une erreur. J'ai tourné mon tenon a la grosseur minimum presque alors quand je vais vouloir le remettre sur le tour j'aurais peut-etre pas assé de bois pour pouvoir le retravailler. Au pire des cas je ferais une mortaise. Est-ce que vous tournez votre tenon beaucoup plus gros??


Fichier attaché :


Ton tenon est parfait, comme le dit Rubri, il va prendre une forme ovale et tu devras lui redonner sa forme au tournage final. Tes mâchoires vont pouvoir le prendre en masse.
Je constate que tu as laissé un peu de bois de cœur dans ton ébauche, la partie du haut va probablement fendre à la hauteur du cœur. En fait il y a de fortes probabilités qu'ils se développent des fissures au niveau du cœur.
Si tu regardes les premières photos sur le post, j'ai des ébauches d'empilées, tu remarqueras que j'ai volontairement arrondi le bord des ébauches. C'est un autre truc pour éviter que les fissures ne se développent, au tournage final le tout va disparaître car il y a assez d'épaisseur pour tourner.
Concernant la grosseur du tenon, le 1/3 du diamètre du bol est une bonne mesure, donc pour un bol de 12 pouces, 4 pouces serait une bonne grosseur ( faut également tenir compte des grandeurs de mâchoires que tu possèdes)


Merci Tacoma, je croyais avoir enlevé assé de coeur. Quand on parle du coeur c'est toutes la partie qui est plus foncé qu'il faut enlever? Si c'est le cas il va falloir que je grossisse dans mais sélection d'arbre!! :unsure:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 1 mois #30 par Tacoma
Réponse de Tacoma sur le sujet De l'arbre au bol, comment faire ?
Jomore, tu n'as pas à enlever le brun. Si tu es en bas de la ligne du cœur, arrondis un peu l'arrête du tour de ton bol à l'extérieur et à l'intérieur, mets du log seal sur le bout de grain de ton ébauche ( intérieur et extérieur ) et laisse le sécher.
Lorsque l'on tourne vert la partie du nœud est moins problématique car, tourné mince le bol va sécher rapidement.

Pour mieux comprendre, voici le séchage d'un madrier d'érable avec le cœur, on voit que le nœud cause une fracture au séchage et une déformation.



Dans la seconde photo, il n'y a pas de présence de nœud et le séchage s'est fait normalement. Si il y avait eu une application de log seal sur le bout du madrier, il n'y aurait pas eu de craques du tout.


Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Joecyprine, jomore

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.