Nouvelle dénomination des force de moteur pour compresseurs

Voici la traduction d'un message annoncer par Porter Cable sur son site Web, cela s'applique aussi à plusieurs fabricants autres que Porter Cable.

Liens original: http://www.portercable.com/index.asp?e=281&p=740428

[b]15 décembre 2004[/b]

Changements sur la publicité et l'affichage de la puissance des moteurs de compresseurs d'air utilisés dans les petits ateliers et dans les usages domestiques.

Après plusieurs années de publicité et d'affichage des puissances des moteurs de compresseurs d'air basées sur la puissance testée "Crête" ou "Puissance maximum développée ", un groupe de fabricants spécialisés dans les petits compresseurs utilisés dans les petits ateliers changeront leur publicité et l'affichage des puissances des moteurs de compresseurs d'air basé maintenant sur la puissance testée "Continue " ou "Puissance de marche ". Cette dernière façon d'afficher les puissances des moteurs est grandement utilisée dans le marché industriel des compresseurs et ce changement facilitera les comparaisons entre les deux marchés.

L'ancien système basé sur la mesure "Puissance crête" ou "Puissance maximum développée" indique généralement une valeur plus élevée que le système basé sur la "Puissance continue" pour le même moteur. Pour aider à la transition et la compréhension des nouvelles valeurs généralement plus basses, l'unique système commun de "Puissance continue" qui entrera en vigueur en mars 2005, plusieurs manufacturiers et détaillants indiqueront pour une certaine période les valeurs des deux systèmes sur leurs produits et dans leurs publicités.

Comme toujours, choisir le bon compresseur pour vos besoins ne sera pas baser seulement sur la puissance électrique du moteur. Plusieurs facteurs, comme...

1. le maximum de pression d'air développée,
2. le volume (SCFM) d'air produit par le compresseur,
3. la grosseur (gallons, litres) du réservoir,
4. et, du temps requis pour refaire la pression voulue du réservoir.

...Détermineront globalement les performances d'un système d'air comprimé. De plus, d'autres facteurs comme le voltage, intensité, facilité d'opération, le poids et le volume de rangement ou de portabilité doivent être considérés.

[b]Sélection d'un compresseur d'air[/b], conseil [b]nu.1[/b]

Déterminer la "pression d'utilisable" emmagasiner dans le réservoir est une bonne idée. Un système typique d'outils pneumatiques utilisera 90 psi pour opérer adéquatement l'outillage et le régulateur de pression sur le réservoir est ajusté à unepression légèrement supérieure pour compenser la perte de charge des tuyaux. Soustraire 90 psi de la pression maximum que le compresseur peut développer dans le réservoir. Par exemple, sur un maximum de 125 psi, le système aura (125-90) ou 35 psi de "pression d'utilisable" dans le réservoir. Sur un système de 150 psi, il y aura (150-90) ou 60 psi ou (60-35) 25 de psi plus ou 70 % plus de "pression d'utilisable" du système à plus haute pression.

[b]Sélection d'un compresseur d'air[/b], conseil [b]nu.2[/b]

Les systèmes à plus haute pression d'air ont aussi l'avantage d'avoir un moteur conçu pour des départs à des pressions plus élevées, ce qui est bénéfique. Ces compresseurs démarrent/arrêtent automatiquement à des pressions prédéterminées. Sur un système basse pression 12 psi typiques, le moteur s'arrêtera automatiquement à la pression maximum de 125 psi et ne redémarrera pas tant que la pression ne sera pas descendue à 95 psi ce qui est une utilisation normale. 95 Psi est trop près du minimum requis de 90 psi nécessaire pour les besoins de plusieurs outils pneumatiques et le moteur repart et les rechargements subséquemment du réservoir se feront trop tard pour être efficaces. Sur un système à plus haute pression de 150 psi le moteur redémarrera à 125 psi (125-95) 30 psi plus élevé et bien au-dessus des besoins d'outils pneumatiques. Avec un moteur et un compresseur fonctionnant plus rapidement la plus haute pression du système permet une recharge plus tôt du réservoir permet même une période plus longue d'utilisation.