Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Assemblage en portefeuille

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #1

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
En fin de semaine, j'ai procédé à un assemblage assez particulier. C'est ce que les anglophones appellent le bookmatch. Il s'agit d'assembler deux morceaux dont le veinage est symétrique ou presque. Ou, si vous préférez, où un morceau est l'image miroir de l'autre. On crée une symétrie axiale pour parler en "tarmes".

L'été dernier, j'ai été obligé d'abattre un noyer cendré que j'avais semé il y a 22 ans. Vous avez bien lu, j'ai semé une noix qui 22 ans plus tard m'a donné un arbre de 15 pouces de diamètre (DHP).

Je l'ai débité sur la scie à ruban (4/4) et l'ai fait sécher dans le grenier de mon atelier jusqu'à la fin de l'automne. Au début de l'hiver, je l'ai descendu dans l'atelier où il a terminé son séchage.

Comme les morceaux faisaient environ 6 pieds de long sur 4 à 6 pouces de largeur, et comme le noyer tendre possède un veinage bien marqué, c'était l'occasion pour moi de m'essayer à cette technique que j'avais vue dans des livres.

Les bons ébénistes se soucient autant de la disposition du veinage que de la qualité de la construction d'un meuble, surtout s'ils utilisent des bois haut de gamme.

Je ne sais pas si on peut trouver des morceaux qui se suivent chez les vendeurs de bois au Québec. On peut le faire si on fait débiter soi-même son bois. J'ai aussi remarqué qu'en Europe, on voit souvent les planches d'un même tronc empilées les unes sur les autres et non pas cagées comme on le voit ici. J'imagine que c'est en vue de les vendre groupées.

Je me propose donc de fabriquer un petit meuble qui mettra en valeur le veinage de ce très beau bois. Ainsi, j'aurai parcouru toutes les étapes allant de la semence à la finition en passant par l'élagage, l'abattage, le sciage, le rabotage, le débitage et la construction.

Vous pouvez voir une photo des panneaux assemblés après un rabotage préliminaire:
[img:4b9e91b6b2] www.lamortaise.com/modules/gallery/album...m57/Portefeuille.jpg [/img:4b9e91b6b2]
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #2

  • David
  • Portrait de David
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 275
Cliver ...

Bravo, c'est du beau travail ... J'ai eu l'honneur de voir les planches ! ... Mais assemblé ça doit être fort jolie ! ..

In ne te reste qu'à broyer des graines de lin pour faire ton huile ! ...
Pour l'amour du bois et du travail bien fait.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #3

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
Je pense plutôt à semer l'arbre qui produit les noix d'abrasin pour faire mon huile, à me partir un élevage de mouches lacque et à me construire un alambic pour faire mon alcool.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #4

  • David
  • Portrait de David
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 275
Cliver,

Sérieusement ... C'est du beau travail que tu as fait ...

Il y avait beaucoup de bois d'aubier ?
Pour l'amour du bois et du travail bien fait.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #5

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
C'est assez facile comme travail. Toutefois, plus on rabote, moins le veinage se ressemble.
Pour le bois d'aubier, je dirais que ça équivaut à 1/3 de la largeur totale mais je le garde.

As-tu déjà fait des meubles avec le noyer tendre?
Je sais que c'est un bon bois pour la sculpture mais pour les meubles, je crains que ce bois réagisse beaucoup avec les variations d'humidité, si je me fie aux fissures de bout de planches après séchage.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #6

  • David
  • Portrait de David
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 275
Cliver,

Ma table de salon est en noyer tendre. Oui ça bouge quand même pas mal. C'est facile pour moi de voir car les bouts sont en "bread board".

C'est un si beau bois, facile à sculpter. La finition à l'huile avec ce bois est magnifique. Assez dur, mais pas trop ... allors l'huile pénètre bien ! ...
Pour l'amour du bois et du travail bien fait.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #7

  • Gosseux
  • Portrait de Gosseux
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 1727
  • Remerciements reçus 1
Salut les gosseux !!

Beau travail Cliver !! Est-ce que tu sais où ces planches vont finir ?
[quote:8bac6ade73]Je ne sais pas si on peut trouver des morceaux qui se suivent chez les vendeurs de bois au Québec[/quote:8bac6ade73]
J'ai essayé de choisir mon bois dans un séchoir d'un fournisseur de sorte que je puisse faire des bookmatch... mission impossible !! Disons, que quand c'est encore brut (non plané), c'est difficile de bien voir le grain du bois. La planche miroir que tu recherches dans le tas peut-être juste à côté, mais, on ne le vois pas :( :( .

Ce que j'ai fais: Commander d'avance du 2" d'épais et je fait la refente moi-même sur la scie à ruban !
Stéphane
Gatineau, Qc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #8

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
La solution serait de faire affaire avec une petite scierie et acheter un tronc au complet. Je l'ai fait lorsque j'ai fabriqué mon établi. La scierie n'avait pas d'érable 8/4 sec et ils m'ont proposé que je choisisse un tronc. J'ai accepté et ils me l'ont débité.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #9

  • Lacoutardes
  • Portrait de Lacoutardes
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 249
Bonjour Cliver et gosseux

Très belles tes plaches Cliver j'aimerais voir le résultat une fois celle-ci huilées.

Qu'est-ce que vous utilisez pour refendre des tronc de cette grosseur.

Avez-vous un charriot pour scie à ruban ?

Merci.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #10

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
Pour voir ce que donne ce bois une fois fini, j'ai une boîte à café sur mon site. Une couche d'huile d'abrasin pour faire ressortir le châtoiement du bois (difficile à voir sur la photo mais impressionnant lorsqu'on le manipule à la lumière) et 4 à 5 couches de gomme lacque.

Ce bois fonce beaucoup à la lumière. La photo a été prise tout juste après la finition, donc il va foncer dans les semaines à venir.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #11

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
Pour la technique de débitage, je fais un plat sur la dégauchisseuse et je refends à main levée.
Récemment, j'ai fabriqué un gabarit en L avec des tire-fond sur la partie verticale. Ces tire-fond sont vissés dans l'écorce et l'aubier du tronc à débiter. Ça évite d'avoir à faire un plat sur la dégauchisseuse et le tronc est maintenu solidement.
Je réussis à débiter des troncs de 12 pouces par 6 ou 7 pieds de long. Inutile de dire que la scie en a plein son casque. Cependant, pour les bois durs, je ne pourrais pas prendre des bilolots aussi gros. Vaudrait mieux les fendre en deux à la tronçonneuse d'abord.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #12

  • Frank
  • Portrait de Frank
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 6344
  • Remerciements reçus 418
Salut Cliver,
je viens de voir tes planches dans ta gallerie. J'y suis allé quelques fois déjà mais mon ordi a planté à chaque fois (je passe à la haute vitesse dans une semaine ou deux...).
WOW! Ces planches sont respledissantes! Est-ce que tu les a raboté depuis que les ai vu à l'atelier d'outils japonais? On dirait qu'on voit beaucoup mieux le veinage et le grain. Tu fait des envieux là.
Pour ceux qui ne le savent pas, Cliver est le seul gars que je connais capable de refendre une planche 3/4" à main levé et de finir avec sept planches de 1/8" d'épais.
Tiens-nous au courant de ton progrès.
Frank
Frank

Aiguiseur de lames, collectionneur de bois, bricoleur occasionnel

SPOC

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #13

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
Frank, tu exagères un peu.
[quote:6cff6d5c0f]Pour ceux qui ne le savent pas, Cliver est le seul gars que je connais capable de refendre une planche 3/4" à main levé et de finir avec sept planches de 1/8" d'épais[/quote:6cff6d5c0f]

J'avais un guide pour refendre la planche en 8 feuilles. Je pense que c'est impossible de le faire à main levée.
Et même là, j'en ai manqué une.

Faire ce genre de placage est à la portée de tout le monde pourvu que la scie à ruban soit bien ajustée. En particulier, il faut mettre les deux roues coplanaires en ajoutant ou en retirant des rondelles (washers)
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #14

  • CLiver
  • Portrait de CLiver
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 4129
  • Remerciements reçus 18
[b:8dc88c602c]La scie à ruban[/b:8dc88c602c]

Ce serait un bon sujet pour une rencontre d'atelier.
Je ne suis pas un expert de cet outil mais j'expérimente depuis quelque temps. Je me rends compte que cet outil est sous-estimé et je l'utilise de plus en plus. Certains prétendent même que ce devrait être la première scie à entrer dans un atelier, avant la scie de table.
Salutations,
CLiver

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Assemblage en portefeuille il y a 15 ans 4 mois #15

  • Frank
  • Portrait de Frank
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 6344
  • Remerciements reçus 418
Salut CLver,
je suis loin d'être un expert, mais je serais plutôt du même avis. Sauf pour fabriquer des armoires en mélamine ou contrplaqué, je crois qu'on peut faire beaucoup plus avec une scie à ruban et une dégauchisseuse. J'ai décidé de faire de la scie à ruban le centre de mon atelier. Je m'en suis commandé une hier!!! (désolé, je ne pouvais pas résister, fallait que je partage ça...).
Frank
Frank

Aiguiseur de lames, collectionneur de bois, bricoleur occasionnel

SPOC

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2