À la une

  • Journée LaMortaise.com 2018

    Le comité organisateur de La Journée Lamortaise 2018 a terminé la planification du programme de cet activité qui se tiendra le le 5 mai 2018.  Les places sont limitées, inscrivez-vous sans tarder.

    Lire plus

 Bienvenue sur le nouveau La Mortaise.com,

C'est avec grand plaisir que nous vous accueillons sur ce site, un lieu de partage et d'échanges sur l'ébénisterie. L'objectif premier de ce site est d'offrir aux membres et aux visiteurs la possibilité de partager leur passion et leurs connaissances. Le cœur du site est donc le Forum de discussion. N'hésitez pas à vous inscrire et à afficher des messages: c'est GRATUIT!

 Dans la section Liens utiles, vous trouverez des liens relatifs à l'ébénisterie et au travail du bois en général.

 Si vous désirez contribuer au contenu, n'hésitez pas à soumettre une nouvelle ou un article.

 Merci de votre participation, bonne visite et à bientôt.

 

David Lutzy
Webmestre

Vient ensuite l'application d'un mordant qui sert à fixer les couleurs naturelles ou chimiques sur les bois.  Ils sont dissous généralement dans l’eau chaude. Il existe de nombreux mordants sur le marché, mais le plus utilisé c'est l'alun qui vous donne une couleur neutre, viens ensuite le bichromate de potassium qui offre des cristaux d’une couleur orangée.  C’est le mordant utilisé pour les bois à tanin (ex : chêne, acajou, noyer, hêtre), que l'on utilise comme colorant brunissant le bois.

Les mixtions suggérées consistent à mélanger environ de 7 à 10 % de mordant dans 1 litre d'eau chaude.  Laisser sécher environ une heure, poncez légèrement avec du papier abrasif #150,  avant d’appliquer la teinture. Toujours, effectuez des essais sur des rebuts de même essence de bois que votre meuble afin de vérifier le résultat final.

Vous avez un autre choix, l'épongeage, ce qui consiste essentiellement à humidifier la surface du bois, à l'aide d'un chiffon mouillé d'eau chaude.  Lorsque l’on veut contrôler la levée et le durcissement des fibres du bois et les couper avant l’application d’une teinture à l’eau ainsi que dans le cas où des éclaboussures d’eau auraient été faites accidentellement sur le bois.

Imbiber le bois du meuble avec une éponge ou un chiffon sans exagérer l'absorption du bois.  Celui-ci va légèrement éroder la fibre de bois en surface afin que la couleur vienne s'y loger en profondeur.  Après un séchage complet, on reponce avec un papier abrasif de grade 150, toujours dans le sens du fil du bois. 

Le brou de noix (ou extrait de Cassel) c'est une poudre de couleur brune, soluble dans l'eau.  Il entre dans la préparation de nombreuses couleurs.  Dans une bouteille d'un litre d'eau chaude, verser 150 grammes de brou de noix en poudre, on obtient un ton noyer foncé que l'on pourra diluer avec de l'eau au besoin.  

Petit truc :  Vous pouvez rajouter du sel de mer (5 à 10 %) afin de mordancer votre couleur.

L'acajoutine est une poudre riche en couleur, de teinte rougeâtre, soluble dans l'eau, complémentaire du brou de noix.  Verser dans un récipient de 100 millilitres d'eau chaude, 25 grammes d'acajoutine en poudre qui lui confère la coloration du bois d'acajou. 

Le rocou qui est la graine du rocouyer, donne une belle teinte rouge orangé, qui est miscible avec le brou de noix.   Faites infuser 30 grammes de rocou enrobé dans un linge de coton attaché, dans 250 millilitres d'eau bouillante hors du feu,  au moins 30 minutes. 

L'extrait de chicorée, qui ressemble aux graines de café, donne un ton miel au merisier.  Faire décocter 200 grammes d'extrait de chicorée en graine dans 1 litre d'eau chaude environ 30 minutes. 

Le cachou que l'on applique par-dessus une pièce de bois préalablement mordancé au bichromate de potassium donne une couleur de bois noyer pâle à plus foncé selon votre mélange.  Dans un litre d'eau chaude, verser 100 grammes de cachou en poudre, vous obtenez différents tons brun noyer.

À l'aide, d'un pinceau, ou d'un chiffon, on applique abondamment la teinte dans le sens du bois, puis avec une éponge préalablement trempée dans cette teinte et essorée, on égalise la teinture dans le sens du bois.  Après de 4 à six heures du séchage de la teinture, on peut recouvrir la teinte de tous les types de vernis, des cires ainsi que des huiles de finition.  Afin de préserver les teintures à l'eau plus longtemps on peut rajouter au maximum 10 % de miel, ou 1à 2 % de détergent (eau de Javel) au mélange.   

J.Paul Lécuyer