Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Contrebasse B_C_P_

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 2 jours #241

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
Pour le dos, je n'ai pas pris de photo ben ben pour le mode 5:



Mais le mode 2 est intéressant:

Début, je ne savais pas trop selon quel mode cela vibrait:


Puis







On voit qu'il y a encore trop de bois au centre.
Là je vais commencer à y aller moins vite et essayer d'accorder les modes. Je ne sais tout simplement pas si c'est faisable sur une contrebasse. L'important est au moins d'avoir un mode 5 «cohérent».

On est un peu moins dans le travail du bois, mais comme c'est un pas-à pas, je me suis dis que je pouvais vous en glisser un mot. Y'en aura pas des tonnes de comme ça, j'vous l'jure.
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AlexMyre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par BoCoPo.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 2 jours #242

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
En me relisant, j'ai constaté que j'ai mal expliqué en tentant de synthétiser l'affaire.
Ce que ces lignes nous montrent, c'est que les épaisseurs sont réparties de façon optimale pour la vibration, et qu'on peut avoir une répartition idéale mais qui nous amène à être trop mince. Un mode 2 ou 5 se fout complètement de savoir combien de livre de pression il subira, et ces test ont été démontrés pour des violons altos, violoncelles. Mais je ne sais pas pour des contrebasses.

En tout cas, faudrait que je médite là-dessus

Je suis sûr que plein d’excellents instruments construits au XIX ème siècle n'ont pas été fabriqués en tenant compte de cela.
Comme dit plus haut: c'est un aide, pas de la magie et faut se servir de sa tête.

Pour le mode 1, il sera dans les infra-sons. Quand je tiens la table par le haut et accoté dans le bas, je cogne dans les coins et ça vibre vraiment beaucoup, mais on sens plus la vibration qu'on l'entend. C'est vraiment spécial!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par BoCoPo.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 2 jours #243

  • Norinox
  • Portrait de Norinox
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Mes racines: être debout à l'adversité des non-élu
  • Messages : 8055
  • Remerciements reçus 1151
Impressionnant :)
L'avenir... C'est eux



Mon rêve ... forger avec la répétabilité d'un robot ... ouff

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 2 jours #244

  • Rubrifolia
  • Portrait de Rubrifolia
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 7848
  • Remerciements reçus 1311
Assez complexe merci.
Félicitation :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #245

  • Louis
  • Portrait de Louis
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Figurant anonyme
  • Messages : 3435
  • Remerciements reçus 130
Fascinant et bien expliqué!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #246

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
Merci. mais:

HELP!!!!!

Il y a un domaine où je n'y connais que dale, et c'est l'électronique et la sono. Y-a-t'il quelqu'un qui pourrait m'aider?

Quand je génère une basse fréquence (48Hz) pour le mode 2 du dos, je monte le son tranquillement et les confettis se mettent à grouiller et se placer.
Mais quand je constate que je dois mettre plus de puissance pour continuer le mouvement (et je comprend bien que générer des basses fréquences demande plus de puissance) à un moment donné le son distorsionne et ne sonne pas plus fort.

J'ai un wooffer de 10" de 8 ohms, l'ampli demande des speakers de 8 à 16 ohms. L'ampli a déclanché un «overcharge» ou quelque chose du genre. Tout marche encore, mais pas longtemps. J'ai tout fermé pour permettre à l'ampli de se remettre de ses émotions.

Merci de m'aider.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par BoCoPo.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #247

  • Patof56
  • Portrait de Patof56
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 961
  • Remerciements reçus 211
Je te lis et suit depuis le début et je suis imprésionné par le travail et les connaisances que tu a aquis sur la fabrication de cette instrument et encore plus par tes derniere écritures sur les mode 1,2, et 5. C'est du chinois pour moi.... mais du chinois avec un grand C.

C'est terriblement agréable de te lire et te suivre, tres tres bien expliqué

Bravo

A+
Je suis dans la RUE

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance

Créer... est la seule façon de vivre éternellement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BoCoPo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #248

  • Mr_Toupie
  • Portrait de Mr_Toupie
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 2048
  • Remerciements reçus 351

BoCoPo écrit: J'ai un wooffer de 10" de 8 ohms, l'ampli demande des speakers de 8 à 16 ohms. L'ampli a déclanché un «overcharge» ou quelque chose du genre. Tout marche encore, mais pas longtemps. J'ai tout fermé pour permettre à l'ampli de se remettre de ses émotions.

Merci de m'aider.


Je sais pas si je peux t'aider mais y va falloir savoir la puissance de ton ampli (en Watts RMS) et le wattage du haut-parleur.

Il est possible que ton ampli est bas en wattage par rapport à ton haut-parleur. Un ampli faible, passé un certain niveau (comme le volume dans le prélard), va pousser son signal de façon distortionné et tout croche. Un système de protection va donc couper le signal avant d'endommager l'ampli et/ou les HPs.

Une façon d'augmenter la pression sonore sans changer l'ampli et de d'augmenter la superficie qui déplace de l'air.

- Si l'ampli est stéréo, un HP de 10" à 8 ohms sur chaque canal sera plus puissant qu'un seul HP.
- Un HP de 12" ou 15" a plus de superficie donc plus de déplacement d'air.
- Deux HP de 10" ont plus de superficie qu'un seul 15" donc déplacent plus d'air (mais doivent avoir 4 ohms chacun et êtres branchés en série pour donner le 8 ohms à un ampli mono qui veux 8 ohms).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BoCoPo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #249

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
2 speakers de 10", ça pourrait se faire, mais je commence à manquer de place. Si je comprend bien, faudrait que je m'en trouve 2 de 4 ohms.


Voici ce que je peux trouver comme info.

L'ampli est stéréo et a toute la panoplie de sorties rear/center/front




Ampli de 180 W








mais à ce que je vois pour ce modèle, 100 W RMS/canal:

trouvé sur le net:
ntroduction
The RX-6020VBK provides high performance without the high price point. With 100 watts per channel for all 5 channels, the RX-6020VBK has the power necessary for todays demanding digital movie soundtracks. This receiver also comes complete with Dolby Pro Logic II and 5.1 inputs to make the feature packed receiver more impressive. By using all discrete output devices, rather than inexpensive IC's, the RX-6020VBK ensures greater clarity, low distortion and wide dynamic range.
100 watts x 2 min. RMS, both channels driven into 8 ohms from 40Hz to 20kHz with no more than 0.8% THD100 watts x 5 min. RMS, into 8 ohms, 1kHz, 0.8% THDJVC Unified A/V Remote ControlDolby Pro Logic II in Full Digital ProcessingDolby Digital and DTS decoders built-in for theater quality surround from digital sources

pour le HP,

Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #250

  • MarioG
  • Portrait de MarioG
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 11872
  • Remerciements reçus 1785
Fascinant....mais comment faisait les luthiers il y a 100-150 ans ou plus?!
ébéniste, fabricant d'escaliers sur mesure, réparateur d'outils et machineries.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #251

  • Tournicoti
  • Portrait de Tournicoti
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Vive les fins de semaines!
  • Messages : 5785
  • Remerciements reçus 727
Vraiment intéressant! Merci de nous faire part de ces détails. B)


Le respect de la ressource forestière, est de fabriquer des objets qui dureront aussi longtemps que l'arbre qui a vécu avant de nous donner son bois...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 1 jour #252

  • Mr_Toupie
  • Portrait de Mr_Toupie
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 2048
  • Remerciements reçus 351

BoCoPo écrit: 2 speakers de 10", ça pourrait se faire, mais je commence à manquer de place. Si je comprend bien, faudrait que je m'en trouve 2 de 4 ohms.


Puisque ton ampli est stéréo, tu peux mettre un haut-parleur de 8 ohms sur chaque canal.

Selon tes images, ton haut-parleur n'est pas dans un cabinet. Si c'est le cas, tu perd de la direction. La pression sonore se fait autant en arrière qu'en avant. Le mettre dans une enceinte focuserait le son vers l'avant.

Mon avis est qu'un ampli de cinéma maison n'est pas idéal pour ce genre de projet. On ne sais pas quels filtres sont appliqués (effet de salle de concert ou mode cinéma, filtre passe bas, compression du son etc ...) qui viennent "salir" la fréquence que tu essais d'étudier.

Le best, serait un ampli de puissance qui n'a pas d'étage de pré-amplification mais seulement un contrôle de volume. Comme ceux utilisé par les musiciens à la sortie des console de mixage pour le public dans une salle de spectacle. Ou un ampli de bassiste avec le cabinet approprié.


Mais à part tout ça, la question de MarioG est très pertinente, Ils faisait quoi les anciens avant qu'il y ait de l'électricité ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BoCoPo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 14 heures #253

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
Merci pour les explications. Je ne veux pas investir trop là-dedans, je vais voir comment je pourrais faire.

Ahhhhhh, les anciens.

Je peux expliquer ce que j'en pense.

Le violon est apparu au XVII ème siècle. Ce qu'on appelle l'âge d'or du violon se situe fin XVIIème et début XVIIIème, en Italie avec Stradivari et Guarneri et cette clique-là.
Les violons de cette période sont considéré comme idéal. Je peux dire que j'ai entendu live à 2 pieds de distance des violons italien de cette période (mais pas des Strads ou des Guarns.) qui valaient plus cher que ma maison, joué par des professionnels, pi mes violons sonnes plus fort et mieux; même quand c'est moé qui joue, et je vous jure que je ne me considère pas comme un grand musicien ou un grand luthier.
J'ai épluché des catalogues de violons de cette époque avec des photos à échelle 1/1, et je peux dire que les violons fait dans ce temps là n'étaient pas tous très très beau.
Quand on voit un Strad, on voit tout de suite qu'il travaillait bien en sacramant. Guarn aussi, mais pas toujours.

les Amati, Strad, étaient reconnus de leurs temps; ils recevaient des commandes des princes pi des rois; pour leurs musiciens qui étaient en fait des domestiques dans ce temps là pour ces Big Shots là.

Pour faire un lien avec mon fil, la contrebasse était un instrument qu'on fabriquait parce qu'il en fallait, mais pas très bien considéré. Elles étaient grosses (de grandeur 4/4; les instruments de grandeur standard de la famille du violon sont de grandeur 4/4. Les enfants jouent sur des instruments plus petits, des 3/4, 1/2, même 1/4 pour les violon. Ce n'est pas une proportion juste, seulement une appellation.
La contrebasse était grosse, essentielle pour la musique; que serait la musique sans l'apport des basses?
Mais les partitions étaient simple. Bien des contrebasses de cette époque étaient construite avec trois cordes. Plus tard on les a modifiées pour en mettre 4.
Strad a construit toutes les sortes d'instruments de la famille du violon, quelques violes de Gambe et guitares et luths, mais aucune contrebasse n'a été répertorié venant de lui.

Comment faisait-ils pour faire de très bons instruments?

Le problème, c'est qu'on ne le sait pas.

à cette époque, l'empirisme était la façon de cumuler le savoir. Les Amati (qui ont «standardisé» la forme et presque le format du violon) faisaient de beaux instruments, ont appris à Strad et Guarn.

La façon d'appendre à cette époque était d'être mis en apprentissage chez un maître (pour un luthier, un tonnelier ou un cordonnier) ; placé jeune tu passais ton adolescence chez ton maître. Au début tu fais le ménage, tu transportes des cossins pour les compagnons et les maîtres.
Petit-à-petit tu apprend le métier, tu baigne dedans.

Excusez, je ne pensais pas que j'allais m'étirer autant, mais je ne peux pas expliquer mon point de vue de façon simple là-dessus; c'est un point de vue selon une panoplie d'infos cumulées à gauche pi à droite, pas de faits documentés; ça vaut ce que ça vaut.

Je vais souper, s'cusez-là et je reviens plus tard. De toute façon si ça vous emmerde, sautez les paragraphes.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tournicoti, Patof56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 13 heures #254

  • BoCoPo
  • Portrait de BoCoPo
  • Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Adorateur de Çiva, dieu qui donne un coup de main
  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 186
Le fait est que les violons de cette région d'Italie de ces décennies là sont des tops.

Par après, on a fabriqué des instruments qui les copiaient plus ou moins. Les pas bons n'ont pas survécu de toute façon.

Comme on apprenait de façon empirique, et que bien des instruments étaient fabriqués par des apprentis et des compagnons avec peut-être une petite touche finale par le maître, peut-être que la plupart ne savait pas comment faire exactement.

À partir de là, le savoir s'est perdu, mais on a gardé le résultat, c'est à dire la répartition des épaisseurs sur les tables.

La lutherie du XIX ème siècle a été dominée par les français autant que celle du XVI et XVII par les Italiens.

à cette époque, les instruments ancien de la famille du violon (ceux qui ont survécu, c-à-d les meilleurs) ont été transformés par les luthiers (en particulier Vuillaume en France et Hill en Angleterre) pour être capable de répondre à une demande accrue en puissance. La musique ne se jouait plus seulement pour les rois dans leur salle de bain, mais pour un public plus large dans des salles de spectacle plus grandes. Et le La de référence a monté en fréquence.
Si y'en a qui s'imagine qu'ils entendent des Stradivarius comme ils sonnaient à l'époque, ben sachez que c'est pas ça pantoute. Le manche est plus long, plus incliné pour augmenter la force sonore, la barre d'harmonie plus forte et plus longue pour supporter plus de pression et projeter plus fortement le son. Le chevalet sur lequel repose les cordes est plus haut et fait différemment, et cette pièce influence plus le son plus que l'âme ou bien d'autre chose.

Les luthiers de cette époque ont eu tout le loisir de mesurer les épaisseurs pour voir comment les instruments qui sonnaient le mieux étaient calibrés en épaisseur et sentir comment réagissent les tables lorsqu'on appui dessus, qu'on les tord, etc.

Quand on lit la littérature relativement abondante de cette époque en français sur ce sujet, on voit qu'une des choses importante est comment est répartie l'épaisseurs des tables. Bref, il y a une recette, pi on y va de même. Il y a des chances qu'on puisse faire de bons instruments, jamais des poches, d'autant plus que la recette pour choisir le bois était elle aussi fixée à partir de ce qui était constaté sur les instruments italiens du XVI-XVII ème.

Pour revenir à mon idée de l'apprentissage, quand tu commence à baigner dans la lutherie quand tu as 11 ans et que tu grandis en entendant parler métier puis que tu finisses par aider des luthiers compagnons et maître, tu finis par avoir le feeling du métier. Criss, tu couchais sur le plancher la nuit, tu vivais là en permanence.
Par comparaison, tout ce que je sais de la lutherie, eux l'on senti; avec peut-être quelques notions ésotériques comme il y en avait une profusion à la Renaissance.

Est-ce que je continue?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tournicoti, Patof56, MarioG

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par BoCoPo. Raison: fautes de français

Contrebasse B_C_P_ il y a 3 ans 12 heures #255

  • MarioG
  • Portrait de MarioG
  • Hors Ligne
  • Régulier plus!
  • Régulier plus!
  • Messages : 11872
  • Remerciements reçus 1785
merci!! Ça explique beaucoup sur mon questionnement de ce que faisait les anciens sans la techno d'aujourd'hui! :)
ébéniste, fabricant d'escaliers sur mesure, réparateur d'outils et machineries.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BoCoPo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.