On se monte un bateau

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois #46 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Une autre étape franchie: j'ai trouvé de l'acajou brésilien de plantation et certaines planches font même 15 pieds.

Le monsieur est content même si il faudra franchir plusieurs autres étapes avant de commencer à utiliser cet acajou.



En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois #47 par Casunique
Réponse de Casunique sur le sujet On se monte un bateau
il va être beau le bateau :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois #48 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau

Casunique écrit: il va être beau le bateau :)


Ça va être vrai seulement si je réussis à finir le bateau!

Comme on l'a dit en partant ce fil, la probabilité de l'échec est non-négligeable. Je n'ai jamais construit un bateau de cette dimension (17 pieds est le maximum à date), encore moins un bateau avec un moteur "inboard". On verra bien jusqu'où le projet se rendra.

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois #49 par Bordelo
Réponse de Bordelo sur le sujet On se monte un bateau

Joecanuck écrit:

Rubrifolia écrit: Un vrai travail de bénédictin.J'admire ta patience et ta détermination. :)


Ça n'a rien à voir avec la détermination. La folie et l'inconscience sont habituellement suffisantes... :silly:

Maudit que j'aime cette phrase.

Tenter sans force et sans armure, d'atteindre l'innaccessible étoile. (J.Brel)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois - il y a 2 ans 9 mois #50 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Ça progresse un peu. Au cours des derniers jours, j’ai complété la confection des gabarits qui serviront à faire les divers éléments qui constitueront les membrures principales du bateau. Le bateau en compte 9 principales et 9 secondaires.

J’attends de faire tous les ajustements aux membrures principales avant de m’attaquer aux membrures secondaires. Je ne sais pas si cela fait du sens d’attendre avant de faire ces gabarits. On verra bien et on se débrouillera le cas échéant.

Dans l’image suivante, les membrures principales s’appellent « sawn frames » et les secondaires « steam bent frames ». Même si ce n’est pas le bateau que je construis, le principe est le même. Chaque membrure principale est composée de deux pièces sous la ligne de flottaison disposées de part et d’autre de la quille sur lesquelles s’élèvent deux pièces latérales au-dessus de la ligne de flottaison. Les membrures qui ne sont pas à la hauteur du cockpit ou à la hauteur de la chambre des moteurs sont réunies par une pièce de pont. Donc chaque membrure est composée de 4 ou 5 pièces.





Puisque le bateau est symétrique sur l’axe de la quille, ce n’est heureusement pas 40 ou 50 gabarits qu’il faut produire. Donc, à partir des plans tracés sur feuille de mylar, 25 gabarits pour les membrures ont été produits.





Des gabarits doivent également être préparés pour la proue du bateau. Compte tenu de la taille de ce morceau (+/- 36 pouces de haut x 48 pouces de long), on le confectionne en trois parties : une partie verticale (« stem »), une partie horizontale (« gripe ») et un joint (« stem knee »). Une fois fabriquées, ces pièces seront collées avec de l’époxy renforcé en plus d’être sécurisées par quatre 4 boulons (aka bolts) gauge 24.

Voici les 3 gabarits de la proue alors que la vérification des lignes de gabarits est faite directement sur le plan. On peut voir sur la portion arrière de la proue (le "gripe) l'encavure dans laquelle la quille viendra s'insérer.





Et revoici les 3 gabarits sur une planche 8/4 de chêne blanc coupé sur quartier sur laquelle sera prélevé les morceaux.





À venir : la confection des membrures lorsque j’aurai reçu le frêne sur quartier et confection de la proue lorsque j’aurai reçu les boulons en bronze silicone.

J’espère qu’une fois que j’aurai tout en main, les choses commenceront à avancer un peu plus rapidement.

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par Joecanuck.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patof56, Belga

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois - il y a 2 ans 9 mois #51 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Les problèmes arrivent habituellement en paquet de trois. On croirait qu’ils proviennent du Costco!

J’avais commandé une lame de scie à ruban pour me permettre de refendre sur la largeur certaines essences (frêne, acajou et chêne blanc). Elle n’est pas de la bonne longueur : erreur du fabricant! Au moins une semaine avant d’avoir la bonne lame.

Les boulons en bronze silicone que j’ai commandés pour, entre autres, sécuriser l’assemblage de la proue (voir la discussion précédente) sont « back-order ». Avec un peu de chance, je les aurai d’ici deux semaines.

Le frêne sur quartier que j’avais commandé dans la deuxième moitié d’avril n’arrivera finalement que dans la deuxième moitié de juin. Or, j’ai besoin de frêne sur quartier pour faire les membrures du bateau.

Question d’avancer un peu, j’ai donc choisi d’amorcer la construction de la membrure de la poupe et, au besoin, de me faire du frêne sur quartier.

La structure des membrures de poupe est donnée par le plan. L’image suivante donne une idée de cette structure dont on ne voit que la moitié. Comme elle est à 90 degrés de la poupe, cette vue ne donne pas une idée de la courbure de la poupe.





Comme on peut l’observer sur l’image précédente, la membrure de la poupe est composée de 4 éléments extérieurs principaux : la membrure du plancher, les 2 côtés et le support du pont. On commencera par la construction de la membrure du plancher. (Cette membrure est plus simple à confectionner, n’ayant qu’une courbe sur un plan. En fait, elle a deux courbes. Mais la seconde est tellement faible qu’on l’ignorera pour nos fins d’explication.)

La poupe sur ce bateau est verticale mais possède une courbure de part et d’autre du centre du bateau. Selon les plans, la courbure extérieure de la poupe s’inscrit le long d’un arc de cercle de rayon de 60’’.





Si on veut faire un gabarit mâle pour confectionner la membrure, il faut tenir compte de l’épaisseur du bordage de la poupe (9/16’’ selon les plans) et de l’épaisseur de la membrure (7/8‘’). Donc le gabarit devra avoir une courbure égale à un arc de cercle de rayon 58 9/16’’ (60’’ – 9/16’’ – 7/8’’).





En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par Joecanuck.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 9 mois - il y a 2 ans 9 mois #52 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
N’ayant pas de frêne sur quartier, on doit donc s’en faire! Pour faire ça, on prend bêtement une planche de frêne coupée sur dosse et on la refend sur le sens de la longueur. Après équerrage des morceaux coupés, on les empile et on les colle (avec de la Titebond III dans ce cas-ci).





Une fois obtenu un madrier d’équerre avec les fibres bien orientées, on refend le madrier en planche mince dont l’épaisseur finale sera de 3,6 mm. 6 planches minces ensemble donneront +/- 7/8’’ – 0,01’’. Les 5 joints d’époxy augmenteront l’épaisseur à 7/8’’ soit l’épaisseur prévue par les plans.





Sérieusement, j’ai été chanceux d’obtenir cette épaisseur. Je n’ai même pas essayé! J‘étais plus préoccupé d’avoir une épaisseur de frêne qui accepterait d’être courbée sur le gabarit avec l’orientation de la fibre désirée.





Une fois complétés le gabarit et la préparation des planches minces, on est prêt à faire feu!





On n’a jamais trop de serres!



En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par Joecanuck.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patof56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #53 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Tel que je le disais précédemment, les problèmes arrivent en paquet. Je n’ai pas encore reçu le frêne coupé en quartier bien qu’on me le promette d’une journée à l’autre depuis un mois, j’ai eu une bonne frousse à la table de toupie (voir dans la rubrique Outils Général le sujet Mèches droites vs. Mèches spiralées) et j’ai eu un glissement de terrain chez moi.

Heureusement dans ce dernier cas, plus de peur que de mal. Aucune structure n’est ou ne sera menacée selon tous les experts. Ça demeure toutefois suffisamment impressionnant quand ça arrive.

Nous avons eu la visite de quelques ingénieurs et de représentants de la Sécurité civile. Dans ce dernier cas, le professionnalisme des experts de la Sécurité civile était remarquable. Nous trouvions que nous en avions très certainement pour nos impôts!

Remis de mes émotions, j’ai repris le travail. En raison du retard de livraison de certains matériaux, je travaille de front sur quelques éléments du bateau, question d’avancer ce qui peut l’être. Lors de la dernière communication, je collais ce qui doit devenir la portion inférieure de la poupe du bateau.





Une fois démoulée, cette pièce et son gabarit ressemblent à ceci.






On a une meilleure idée de la dimension de la pièce sur cette photo.




Tel que mentionné dans une communication antérieure, la poupe est composée de quatre pièces principales : une inférieure, une supérieure et deux côtés qui unissent les deux pièces précédentes.

Le corps de la pièce supérieure est essentiellement moulé de la même façon que la pièce inférieure, le rayon de la courbe étant le même. Je vous fais grâce des photos qui ne seraient qu’une répétition de ce que vous avez vu jusqu’à présent. Le découpage du corps de la pièce supérieure sera différent, mais ça c’est pour une prochaine fois.

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Joecanuck.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #54 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Les pièces de côté qui uniront les portions supérieures et inférieures de la poupe présentent une particularité : leurs formes tourneront légèrement sur les trois axes. La solution que j’ai retenue est de faire un moulage où il y aura une rotation sur deux axes et de réaliser ultérieurement la troisième rotation tout simplement à la scie à ruban.

Après avoir réalisé le gabarit de moulage, j’ai fait un essai à sec sur le moule. Dans l’enchevêtrement de serres, vous pouvez discerner le corps de la pièce latérale tribord dans lequel on prélèvera la pièce finale.





La photo suivante montre les (faibles) rotations du corps de la pièce une fois démoulée. Les bulles que vous voyez sur le chant de la pièce sont le résultat du dégagement gazeux associé à un excès d’époxy après le serrage.





La prochaine photo montre le dessin de la pièce de côté qui sera prélevée. Les diverses lignes transversales sur la pièce faciliteront l’assemblage final de la poupe… enfin, c’est ça le plan de match.





Et on répète le tout pour la pièce bâbord.

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Joecanuck.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #55 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
J’avais montré dans une communication antérieure les gabarits des morceaux qui composeront l’étrave du bateau. Voici donc les 3 morceaux de l’étrave découpés dans du chêne blanc 8/4 coupé sur quartier. L’épaisseur finale est de 1 7/8’’. Ça ne laissait pas beaucoup de jeux pour bien planer les deux faces. Ceci explique les quelques traces de bois brut sur les parements.




Une fois assemblée, ça devrait ressembler à çà.



En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #56 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau
Puisqu’il s’agit de chêne et que le chêne ne réagit pas toujours adéquatement à l’époxy ‘’régulier’’, pour le collage on a utilisé une formulation spéciale appelée G-Flex de West System destinée entre autres aux essences de bois récalcitrantes à l’époxy régulier.

Au préalable, il a fallu sabler les surfaces à coller avec du papier ’80, laver les surfaces à quelques reprises avec de l’alcool isopropylique à 70%, enduire chaque face à coller avec l’époxy nature G-Flex et ajouter une couche additionnelle d’époxy G-Flex enrichi de silice coloïdale (une cochonnerie cancérigène tant qu’elle n’est pas emprisonnée dans l’époxy qu’on mélange à l’époxy en portant presque un habit de scaphandre… Enfin bref.) Et on place sous serres. Vous remarquerez le ruban d'emballage omni présent près des surfaces à coller. L'époxy n'a aucune prise sur ce ruban d'emballage. Ça réduit pas mal le nettoyage des pièces par la suite. D'autre part, vous ne remarquerez pas le bordel ailleurs sur la photo. Ce n'est pas seulement le nettoyage des pièces que j'ai réduit... :blush:









Et voici l’étrave une fois collée. L’ouverture que vous voyez à droite de la photo est l’endroit où viendra s’insérer la quille du bateau.





Pour une étape ultérieure, il faudra percer l'étrave sur sa largeur pour insérer quatre boulons de silicone bronze, question d'assister l'époxy dans la tenue des joints d'étrave. Certains prétendent que l'époxy est suffisant et que les boulons sont inutiles. Quand je travaille, je porte une ceinture avec mes bretelles (vrai), ça fait que... Dans ce cas-ci, on utilise des boulons de silicone bronze puisque théoriquement, le joint pourrait se retrouver sous la ligne d'eau. L'habitude est d'utiliser du silicone bronze sous la ligne d'eau et de l'inox 316 au-dessus de la ligne d'eau. Dans mon cas, ce sera du silicone bronze principalement.

De plus, toujours pour l'étrave, il faudra découper la feuillure à angle variable qui acceptera le bordage du bateau.

À suivre…

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Joecanuck.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Patof56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #57 par Louis
Réponse de Louis sur le sujet On se monte un bateau
Super! Lentement mais sûrement!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #58 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau

Louis écrit: Super! Lentement mais sûrement!


Le constructeur de bateau est lent, mais l'eau est patiente. ;)

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #59 par Thomas Chippendale
Réponse de Thomas Chippendale sur le sujet On se monte un bateau
Je suivrai ce thread jusqu'au bout, c'est captivant, j'ai toujours rêvé de fabriquer un bateau jusqu'à ce que ma femme et mes enfants me demandent ce qu'ils feraient en attendant, alors j'en ai acheté un qui navigue mais demande beaucoup d'amour $$$.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #60 par Joecanuck
Réponse de Joecanuck sur le sujet On se monte un bateau

Thomas Chippendale écrit: Je suivrai ce thread jusqu'au bout, c'est captivant, j'ai toujours rêvé de fabriquer un bateau jusqu'à ce que ma femme et mes enfants me demandent ce qu'ils feraient en attendant, alors j'en ai acheté un qui navigue mais demande beaucoup d'amour $$$.


Il suffit de convaincre tes enfants de le construire avec toi.

Ça devrait les convaincre .

En ébénisterie, pour aller plus vite, il suffit de prendre son temps.
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Joecanuck.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.